Optical Aperture photography

Villages, nature & animaux de France et d’ailleurs…

Une rose impossible dans la nuit

OC’est sur ce titre que je vous propose de découvrir, ou pas suivant vos promenades, un petit village devenu célèbre malgré lui.

C’est quasiment en plein milieu du parc national des Causses Quercy qu’il se trouve. Médiéval à souhait, il a gardé un peu son âme d’antan sauf peut-être en été. Il était déjà célèbre au XXe siècle mais l’émission « Les plus beaux villages de France » a fini d’enfoncer le clou si ce n’est le pieu au XXIe. Donc à environ une bonne trentaine de kilomètres de Cahors à l’est et même latitude, vous pourrez découvrir Saint-Cirq-Lapopie appelé par André Breton : une rose impossible dans la nuit. CQFD.

Déjà en soi son nom est très agréable ! Mais il n’y a pas que son nom car il y a aussi l’écrin de verdure dans lequel il se trouve. Ici, le chêne est partout autour de lui et il a eu la bonne idée de se faire construire sur un éperon rocheux qui domine le Lot. Autant dire que l’oeil peut se régaler du paysage qui s’ouvre devant lui. Le cadre étant défini, il reste à déambuler dans ses ruelles où vous allez découvrir des venelles étroites et des maisons aux murs et à pan de bois qui ont du vécu. Les tuiles vieux rouge donnent une tonalité particulière lorsque le soleil pointe son nez. Le village se découvre à pieds et ça se comprend aussi car ça grimpe assez dur dans certaines  rues.

Il y a quelques siècles, il était partagé entre plusieurs familles féodales (Lapopie, Gourdon et Cardaillac). Autant vous dire qu’à l’époque, c’était je t’aime moi non plus. C’est entre le XIIIe et XVIe qu’il se développe autour de métiers comme la chaudronnerie, le traitement des peaux ou encore les tourneurs sur bois et plus particulièrement  la fabrique des robinets de tonnellerie; n’oublions pas que nous sommes très proches de Cahors.

Au XXe siècle, le village connaît un regain de popularité avec des personnages comme André Breton, surréaliste notoire ou encore Émile-Joseph Rignault, amateur d’art averti et grand collectionneur de peintures.

Je déconseille sa visite en été et vous invite à le découvrir en dehors des périodes des vacances scolaires. A bon entendeur…

En attendant bonne visite.

Et pour en savoir plus : André Breton  et Musée Rignault

 

 

4 commentaires sur “Une rose impossible dans la nuit

  1. vanadze17
    11/12/2018

    Je crois avoir déjà fait un reportage sur St Cirq Lapopie l’an dernier… mais je ne sais plus s’il était complet, avec le chemin de halage… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Information

Cette entrée a été publiée le 02/12/2018 par dans Architecture, Classique, Médiéval, Paysage, Photoblog, Photographie, Photography, Tourisme, et est taguée , , , , , .

Navigation

Follow Optical Aperture photography on WordPress.com

Statistiques du blog

  • 17 075 hits
%d blogueurs aiment cette page :