Optical Aperture photography

Villages, nature & animaux de France et d’ailleurs…

Promenade à Lyons-la-Forêt,

En ce samedi d’octobre ensoleillé à souhait, nous décidâmes d’aller voir un petit village à quelques kilomètres de Rouen : Lyons-la-Forêt. Découvert en regardant Arte, c’était une bonne occasion pour se faire un week-end qui rompe avec le quotidien et la vie trépidante de l’Ile de France.

Nous traversons la plus grande hêtraie d’Europe pour finalement arriver dans ce village cossu ! Nous découvrons les maisons à colombages, sa place, dénommée Benserade, avec ses halles datant du XVIIIème siècle. Cet endroit servit au tournage de Madame Bovary à deux reprises, une version de Jean Renoir et l’autre plus récente de Claude Chabrol.

 

Notre visite se poursuit à la mairie. Après quelques hésitations, nous poussons la porte. Elle est ouverte, yes ! Nous montons à pas feutrés jusqu’à l’étage et découvrons la salle qui faisait office de tribunal avec au mur une tapisserie de fleurs de Lys qui doit dater de quelques années. Nous regardons attentivement quand Monsieur le Maire sort d’une pièce au fond de la salle. Nous sommes surpris. Il nous accueille et nous demande si nous voulons voir un endroit digne d’un roman de Victor Hugo. Il passe devant, descend tourne à droite, à gauche, je ne sais, descend toujours et nous amène tout droit dans un cachot. Non, non, nous n’avons rien volé, nous voulions juste visiter, ouf ! 🙂 🙂

 

Après un déjeuner qui nous évite de tomber en hypoglycémie, en plein soleil à la terrasse d’un restaurant, c’est normal, nous sortions du cachot ;), nous continuons la découverte du village. Nous passons devant la maison où vécu Ravel, demeure très bourgeoise; un artiste peintre en faisait une aquarelle. C’est peut-être le personnage le plus connu mais ce n’est pourtant pas le seul car un académicien y naquit, Isaac de Benserade. Il était le protégé de Richelieu, Mazarin et Louis XIV, rien que çà ! Ensuite, nous filons jusqu’à l’arboretum et l’église malheureusement fermée.

Comme le village n’est pas une métropole :), le tour se fait assez rapidement. Pour ne pas prendre le chemin de retour tout de suite, nous allons à deux ou trois kilomètres visiter l’abbaye de Mortemer qui fera l’objet d’un autre post.

Publicités

Un commentaire sur “Promenade à Lyons-la-Forêt,

  1. Pingback: L’abbaye de Mortemer, | optical aperture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 26/10/2014 par dans Architecture, Médiéval, Photoblog, Photographie, Photography, Tourisme, et est taguée , , , , , , .

Number of visits

  • 14,418 visites
Follow Optical Aperture photography on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :